20/08/14 - Actualité betteravière
Les betteraves grossissent bien
Les pluies fréquentes qui ont pénalisé la qualité du blé ont été bénéfiques aux betteraves. La plaine présente un bel aspect, mais la pression des maladies du feuillage, qui a été plus précoce cette année, reste toujours bien présente. Les T2 viennent d’ailleurs de débuter. Les conditions météorologiques du mois de juillet ont été très favorables à la croissance des betteraves (pluies régulières sur la 1ère quinzaine et chaleur et ensoleillement sur la 2ème), malheureusement le mois d’août, plus frais et moins lumineux, ne favorise pas la richesse en sucre.
18/08/14 - Actualité betteravière
L’ITB lance une enquête pour comprendre l’apparition du mildiou
L’ITB souhaite faire un état des lieux de la présence du mildiou et comprendre les facteurs déterminants de son apparition et de son développement via une enquête sur Internet. En effet, le mildiou s’est développé dans de nombreuses régions cette année. Cela se traduit par une coloration vert pâle des plus jeunes feuilles qui s’épaississent et se gaufrent, mais également après la couverture de sol par la présence de feuilles développées aux extrémités jaunes.
22/08/14 - Actualité betteravière
Première mondiale sur le séquençage génome du colza
Un consortium international d’une trentaine d’instituts de recherche, piloté par l’Inra et le CEA (Genoscope) et associant le CNRS et l’université d’Evry, vient de rendre publique la séquence de référence du génome complet du colza. « Cette première mondiale ouvre la voie à la compréhension fondamentale des génomes complexes polyploïdes (associant plusieurs sous-génomes), ainsi qu’à l’amélioration variétale du colza », annonce l’INRA.
19/08/14 - Actualité agricole
Les producteurs de pommes de terre risquent de connaître une campagne très difficile
« Productrices et producteurs de pommes de terre, ne récoltez pas ce que vous ne parviendrez pas à vendre », alerte l’UNPT, alors que l’offre devient largement excédentaire, avec des surfaces qui ont augmenté de 3,6 % cette année. « Il y a dorénavant 10 000 ha de pommes de terre de conservation de trop en France », estime l’organisation de producteurs.