Actualités

Actualité betteravière

Rechercher une actualités
150 actualité(s) trouvé(s)
22/01/2015
Eric Lainé, réélu président de la CGB
Eric Lainé a été réélu, le 22 janvier 2015, président de la Confédération Générale des planteurs de Betteraves (CGB) par le Conseil d’administration. Président de la CGB depuis décembre 2007, il est agriculteur dans la Marne, à Saint-Memmie.
Voir la liste des membres du bureau -->
19/01/2015
Devenez Betteravier de l’année 2015 !
La société Deleplanque et votre journal Le Betteravier Français se sont associés pour organiser un concours qui distinguera le Betteravier de l’année. Vous avez jusqu’au 15 février pour vous porter candidat pour le titre 2015 et gagner un séjour dans les Iles Grecques pour 2 personnes. Pour cela, il suffit d’aller sur le site www.deleplanque-preference.fr, dans la rubrique “Betteravier de l’année“ et de décrire les actions qui, sur votre exploitation, ont le plus contribué à faire progresser la productivité de la betterave au cours des 3 dernières années.
16/01/2015
Mission ministérielle sur l’après quota sucre
Stéphane Le Foll a lancé le 16 janvier 2015 la mission ministérielle d’accompagnement de la filière sucrière et de réflexion sur les perspectives du secteur après la fin des quotas.
Le ministre s’y était engagé devant les betteraviers réunis lors de l’assemblée générale de la CGB le 9 décembre dernier. Cette mission sera pilotée par Thierry Berlizot, membre du conseil général de l’agriculture, de l’alimentation et des espaces ruraux, et Serge Lhermitte, délégué ministériel pour les industries agro-alimentaires.
16/01/2015
La campagne betteravière s’est terminée le 15 janvier
Toutes les betteraves étaient arrachées avant Noël et les dernières betteraves ont été réceptionnées le 14 janvier à Eppeville et Roye.
L’hiver doux n’a certes pas posé de problèmes de transport, mais il a affecté la conservation des silos. Ceux qui sont restés plus de 2 mois en plaine ont été attaqués par la pourriture. Les dégâts ont parfois été importants. Ainsi le taux cumulé de betteraves malades a régulièrement augmenté depuis début décembre pour atteindre 0,37 % sur net lavé début janvier (contre 0,2 % l’an dernier). Les usines les plus touchées ont été Chevrières, Roye, Etrepagny, Bucy, Connantre, Eppeville et surtout Artenay.
18/12/2014
Bonne fin de campagne betteravière
Contrairement aux deux dernières années, la fin de campagne a été plutôt facile. La tare terre cumulée reste maitrisée à tout juste 10 % sur net lavé. Ce bon résultat a aussi été possible grâce à l’augmentation du déterrage, qui atteint près de 70 %, contre moins de 60 % en 2013. Et l’année prochaine, le déterrage devrait encore monter en puissance.
Pratiquement toutes les betteraves avaient été arrachées début décembre dans de bonnes conditions. Le 17 décembre, il restait environ 40 ha à arracher en Auvergne à cause des pluies.
10/12/2014
Optimiser les chantiers de récolte de betteraves avec Perfbet
L'ITB et ses partenaires ont mis au point un logiciel pour optimiser les chantiers de récolte. Cet OAD, que l’on peut trouver sur le site web de l’ITB, a été présenté le 4 décembre à Tilloy lès Mofflaines. Les planteurs pourront estimer le coût de leur chantier de récolte de betteraves ou déterminer quelle est la machine la plus adaptée selon leur plan de charge. Et ce, en intégrant les contraintes parcellaires et pédo-climatiques. L'outil Perfbet permet ainsi de comparer des organisations de chantiers avec anticipations des arrachages ou non, et avec des outils différents (intégrales, automotrices, chantier décomposé).
 
08/12/2014
Une très bonne année betteravière
Début décembre, toutes les betteraves avaient été arrachées dans de bonnes conditions. Le rendement moyen national devrait atteindre 93 t/ha à 16 °S, soit 13,6 t/ha de sucre extrait. Malgré les soucis de doubles levées et les problèmes sanitaires, notamment une attaque historique de mildiou, une forte pression des rhizoctones et des maladies foliaires tardives, le résultat moyen final pour la filière betterave française est très honorable. Ajoutons à ce tableau que la tare terre a été maitrisée à moins de 10 % sur net lavé et que la forfaitisation du collet s’est globalement bien passée dans les centres de réception : les paramètres techniques de la campagne 2014 sont donc au vert.
05/12/2014
Holmer présente sa nouvelle Lectra V3
Holmer Exxact France a présenté sa nouvelle automotrice Lectra V3 le 27 novembre dernier à Arvillers dans la Somme. Conçue dans l’usine de Noyelle sur Escaut, la Lectra V 3 présente quelques nouveautés par rapport à la V 2, notamment un nouveau moteur Volvo de 360 Cv Tier 4, 100 % SCR (Selective Catalytic Reduction), géré électroniquement permettant de réduire le régime moteur au travail (à 1 300 tr/min, soit 30 % d’économie de carburants), un moteur plus accessible et un nouveau poste de conduite. A noter que les nouveaux scalpeurs DynaCut équipent cette automotrice.
03/11/2014
Une plate-forme d’inter-culture dans l’Aisne
Mardi 25 novembre à partir de 14 00 h, l’équipe régionale de l’ITB vous invite sur la plate-forme de couverts d’inter-culture à Chery-lès-Pouilly (Route des marais)

• Crucifères (Moutardes blanches, Radis fourragers), légumineuses (Trèfles d’Alexandrie, Vesces communes de printemps, Pois, Féveroles), graminées (Avoine, Moha) ou encore Phacélie seront jugés sur leur densité de semis, leur rapidité de croissance, leur précocité, leur production de matière sèche ou encore leur capacité de piégeage d’azote.
• Plusieurs associations à équilibre différent sur la base de crucifères (radis, moutardes) ou de graminées (avoine, moha) et de légumineuses susciteront votre intérêt.
• Un profil de sol dans un essai Strip till, mis en place sur la même parcelle, permettra de nourrir la discussion autour d’un itinéraire innovant.
• Les représentants des semenciers et obtenteurs vous accueilleront devant leur gamme de produits.
 
30/10/2014
La richesse des betteraves baisse doucement
On attendait une campagne record. Alors que la moitié des betteraves ont été arrachées et 40 % réceptionnées dans les sucreries, on table plutôt sur une bonne campagne : 93 t/ha à 16 (+/- 3 t). En effet, la richesse en sucre a tendance à diminuer depuis mi-octobre et plusieurs usines ont revu les rendements à la baisse.
Concernant la forfaitisation du collet, on peut signaler des améliorations sur la prise d’échantillon “une sonde“ (50 kg minimum) et le nombre de silos pénalisés pour excès de pétiole. Certains planteurs décoltent peut-être même un peu trop et pourraient parfois livrer plus de volume. En revanche on assiste à une dégradation de la qualité de lavage des échantillons dans plusieurs centres de réception.
17/10/2014
Rendements revus à la baisse dans certaines sucreries
Les rendements sont toujours très bons, même si la moitié des usines ont revu leurs estimations à la baisse, essentiellement dans les régions Nord Picardie et Ile-de-France. Le cas le plus emblématique est Escaudoeuvres, qui tablait sur 100 t/ha et estime maintenant le rendement moyen à 92 t/ha à 16°.
Parmi les causes de ces révisons, il semble que les industriels n’aient pas suffisamment pris en compte des problèmes des doubles levées et la présence assez importantes de maladies, comme le mildiou.
En septembre, le temps a été sec et chaud avec un ensoleillement supérieur de 20 % par rapport à la normale à cette époque.
06/10/2014
Beet Europe 2014 s’est déroulé pour la première fois en Pologne
Environ 2 000 personnes se sont déplacées pour l’événement bisannuel de la betterave en Europe le jeudi 2 octobre dernier à Dobieszow en Pologne. La démonstration de machines de récolte regroupait 8 machines différentes commercialisées par 3 marques : Grimme, Ropa et Holmer Exxact. Pour la première fois en démonstration, les visiteurs ont pu observer le travail de la nouvelle intégrale Ropa Eurotiger 5 et de l’intégrale Holmer T4-30. Grimme et Holmer Exxact présentaient des remorques de débardage à vidange latérale. La démonstration de machines de déterrage regroupait des déterreurs avaleurs de silos Cleanliner Mega du groupe Grimme, EuroMaüs 4 de Ropa, Terra félis 2 d’Holmer ainsi qu’une table d’avalage MiniMaus de marque Brettmeister.
15/09/2014
La betterave a un rendement potentiel de 93,5 t/ha
C’est parti pour 120 jours de campagne en moyenne, ce qui constitue un nouveau record pour la filière betterave-sucre française. L’augmentation des surfaces de 3,1 % (à 404 967 ha de betteraves) et les conditions climatiques de l’été, qui conduit à un poids de racine élevé et à une richesse basse, sont des facteurs d’allongement de la campagne. Le démarrage est précoce. La sucrerie de Bourdon a ouvert le 8 septembre, mais la date moyenne d’ouverture des  sucreries françaises est le 12 septembre. La dernière sucrerie (Roye) devrait tourner jusqu’au 21 janvier.
22/08/2014
Première mondiale sur le séquençage génome du colza
Un consortium international d’une trentaine d’instituts de recherche, piloté par l’Inra et le CEA (Genoscope) et associant le CNRS et l’université d’Evry, vient de rendre publique la séquence de référence du génome complet du colza. « Cette première mondiale ouvre la voie à la compréhension fondamentale des génomes complexes polyploïdes (associant plusieurs sous-génomes), ainsi qu’à l’amélioration variétale du colza », annonce l’INRA.
20/08/2014
Les betteraves grossissent bien
Les pluies fréquentes qui ont pénalisé la qualité du blé ont été bénéfiques aux betteraves. La plaine présente un bel aspect, mais la pression des maladies du feuillage, qui a été plus précoce cette année, reste toujours bien présente. Les T2 viennent d’ailleurs de débuter. Les conditions météorologiques du mois de juillet ont été très favorables à la croissance des betteraves (pluies régulières sur la 1ère quinzaine et chaleur et ensoleillement sur la 2ème), malheureusement le mois d’août, plus frais et moins lumineux, ne favorise pas la richesse en sucre.
18/08/2014
L’ITB lance une enquête pour comprendre l’apparition du mildiou
L’ITB souhaite faire un état des lieux de la présence du mildiou et comprendre les facteurs déterminants de son apparition et de son développement via une enquête sur Internet. En effet, le mildiou s’est développé dans de nombreuses régions cette année. Cela se traduit par une coloration vert pâle des plus jeunes feuilles qui s’épaississent et se gaufrent, mais également après la couverture de sol par la présence de feuilles développées aux extrémités jaunes.
30/06/2014
SESVanderHave - Bientôt une betterave tolérante à un herbicide inhibiteur de l’ALS
SESVanderHave, vient d’annoncer la mise au point d’une nouvelle tolérance aux herbicides pour la betterave. Cette technologie développée par son département R&D résulte d’une sélection  conventionnelle de variétés tolérantes à certains inhibiteurs de l’ALS (acétolactate-synthase), une classe d’herbicides à large spectre.
« Nous avons utilisé des techniques de détection de pointe pour examiner les cellules et les plantes de  betteraves afin d’identifier celles qui présentent naturellement des caractéristiques qui les rendent tolérantes aux herbicides inhibiteurs de l’ALS, explique Marc Lefèbvre, responsable du projet.
22/05/2014
Bernhard Conzen, président de la CIBE
Le président de l’association des planteurs allemands de Rhénanie, Bernhard Conzen, a été élu, le 21 mai, président de la Confédération internationale des betteraviers européens (CIBE), lors de son assemblée générale à Solothurn (Suisse), tandis qu’Eric Lainé, président de la CGB, et Jorn Dalby, précédent président de la CIBE, ont été élus vice-présidents. A cette occasion, la CIBE a demandé à la Commission d’assurer aux planteurs européens jusqu’en 2020 «clarté juridique et stabilité pour le marché du sucre».
21/05/2014
Des populations de betteraves hétérogènes
Les températures douces d’avril et les faibles amplitudes thermiques ont permis un développement rapide des betteraves quand celles-ci avaient bien levé. Fin mai, les betteraves les plus avancées atteignaient environ 14 feuilles, tandis que d’autres commençaient à lever. La date médiane des semis en 2014 est le 18 mars, soit 12 jours plus tôt que l’année dernière. Elle est très proche (17 mars) de celle de l’année 2011 où les rendements betteraviers ont atteint un record. Cependant, après l’absence de gel en hiver, qui a donné des mauvaises 
structures de sol, c’est l’absence de pluie (en dehors des régions maritimes) qui a perturbé la germination des graines. Conséquence : les populations sont hétérogènes et le potentiel n’est pas aussi optimum qu’en 2011.
02/04/2014
Les semis de betteraves pratiquement terminés
Les semis de betteraves étaient réalisés à 97,6 % le 2 avril. Il restait encore 22 % des surfaces à semer en Seine-Maritime, où la priorité a été donnée aux lins. Les semis ont donc été rapides et précoces. Pour mémoire, il n’y avait que la moitié des surfaces françaises semées l’année dernière à la même date.
Les semis ont débuté le 7 mars en Limagnes sur un sol sec. Ils ont démarré timidement vers le 10 mars ailleurs, notamment en raison de sols encore humides en profondeur. Les travaux se sont ensuite accélérés à partir 12 mars et 50 % des surfaces avaient été semées le 18 mars.