Actualités

Actualité betteravière

Rechercher une actualités
150 actualité(s) trouvé(s)
25/01/2013
Campagne betteravière difficile, mais bons prix
Plusieurs milliers de planteurs ont assisté aux 44 assemblées générales de groupements d’usines entre le 14 décembre et le 21 janvier et ont fait le bilan d’une campagne difficile, notamment pour 
les réceptions des betteraves. Ces réunions ont également permis de faire le point sur la reconduction du Règlement sucre dans le cadre de la réforme de la PAC et la bonne valorisation des betteraves. Différents selon les groupes sucriers, les suppléments de prix sont en moyenne de 11,2 € par tonne de betteraves du quota, contre 2,47 €/t l’an dernier.
15/01/2013
Encore 250 ha à arracher dans la Nord Pas-de-Calais
Début janvier, les arrachages ont pu redémarrer dans les zones inondées du Nord Pas-de-Calais pour récolter les 1 200 ha qui étaient dans une situation très critique. Des intégrales Vervaet à chenilles venant de Belgique sont même un temps venues prêter main forte.
Au 15 janvier il restait encore environ 250 ha dans les champs. Les sols commençaient à filtrer et le gel prévu laissait un espoir pour en récolter encore d’ici la fermeture de la sucrerie d’Attin.
18/12/2012
Pierre Pelloux, directeur du Syndicat Betteravier des Limagnes
 Pierre Pelloux est ingénieur en agriculture ISARA. Directeur adjoint de 1993 à 2005 de la Fédération Régionale des Coopératives Agricoles d’Auvergne, il a notamment eu la responsabilité du développement économique et des relations publiques. Directeur de la section Auvergne de Coop de France Rhône-Alpes Auvergne de 2005 à 2011, il a organisé les filières végétales et animales, et a participé à la création de valeur ajoutée par l’innovation et la transformation et au renforcement de la valorisation de la production et du rôle des producteurs dans leurs filières. Il a ensuite été consultant indépendant AGRIDEO pour la réalisation de diagnostics de territoire à enjeux eau et transition énergétique.
 
06/12/2012
Rendement betteravier inférieur à la moyenne prévu à 86 t/ha à 16

Avec une prévision de 86 t/ha à 16, le rendement français est inférieur de 3 t/ha à la moyenne des 5 dernières années. Le 2 décembre, 98 % des betteraves avaient été arrachées et 74 % réceptionnées, mais la récolte était toujours difficile début décembre, notamment dans les régions les plus arrosées du littoral. Dans le Nord – Pas-de-Calais, les arrachages ont pris beaucoup de retard et de nombreuses parcelles étaient encore difficilement praticables. Entre 450 et 750 mm d’eau sont tombées depuis le 23 septembre dans une zone allant du Nord de Montreuil aux Flandres  maritimes et aux werteringues (Calais, Dunkerques, Audruicq).

04/12/2012
Grimme reprend le constructeur de matériel betteravier Kleine

Le groupe allemand Grimme vient de reprendre les activités du fabricant de machines agricoles Kleine. L'entreprise fondée en 1874, active au niveau international, développe et produit à Salzkotten du matériel pour la récolte (intégrales), le nettoyage et le chargement des betteraves à sucre. La gamme Kleine vient donc compléter l'offre de Grimme qui s’est lancé sur le marché du matériel betteravier en 2003 avec la Maxtron. Grimme, qui est un spécialiste de la récolte des pommes de terre, était jusqu'à maintenant absent sur le marché des déterreurs à betteraves.

22/11/2012
Les arrachages des betteraves toujours difficiles

La campagne est difficile tant au plan des conditions météorologiques que des réceptions.  Au 18 novembre, alors que 60 % des betteraves étaient réceptionnées, la tare terre cumulée était de 12,5 % sur N1, soit 5 points supérieurs à l’année dernière. Plus l’on monte vers le nord du pays, plus les conditions de récolte sont difficiles. Si les travaux se terminent dans la majorité des régions betteravières, les arrachages se poursuivent dans des conditions particulièrement critiques sur la zone littorale. Au total, 85 % de betteraves françaises étaient arrachées le 18 novembre (95 % à la même date en 2011 ).

20/11/2012
S2BVisio rejoint le groupe Maferme-Neotic

Le nouveau groupe d’édition informatique agricole Maferme-Neotic, issu de l’union stratégique en mai 2012 de ces deux sociétés complémentaires, a annoncé le 19 novembre dernier l’entrée de la 
société S2BVisio, éditeur de solutions informatiques et d’outils d’aide à la décision, au sein du groupe.
Sous la direction générale de Stéphane Marcel, ce nouvel ensemble ainsi créé permettra une véritable mutualisation des compétences et programmes de R&D en vue de proposer aux professionnels du secteur agricole des outils web alliant innovation, performance et simplicité d’utilisation.

09/11/2012
La moitié des betteraves réceptionnée
Après que les arrachages aient été suspendus plusieurs jours mi-octobre à cause des pluies, les tares terre ont augmenté de plusieurs points tout au long du mois d’octobre, passant de 8 % sur N1 début 
octobre à 15 % mi octobre, pour retomber à 14,2 % la semaine du 29 octobre au 4 novembre. Compte tenu de la météo, les arrachages sont difficiles pour l’ensemble des régions et plus particulièrement sur la zone littorale. Si le passage des intégrales ne pose pas de problème, en revanche les bennes et les automotrices sont à la peine. Début novembre, seulement 60 % des betteraves étaient arrachées, contre près de 80 % les deux années passées.
25/10/2012
La récolte des betteraves est difficile, la tare terre grimpe
Après que les arrachages aient été suspendus plusieurs jours à cause des pluies, les tares terre ont augmenté de plusieurs points ces 3 dernières semaines, passant de 8 % sur N1 début octobre à 11,4 %, deux semaines plus tard, puis 15 % au 21 octobre. Ce chiffre monte même à 24 % pour l’usine de Fontaine-le-Dun qui, il est vrai, ne déterre pas les betteraves.
Les arrachages sont difficiles pour l’ensemble des régions et plus particulièrement sur la zone littorale. Si le passage des intégrales ne pose pas de problème, en revanche les bennes et les automotrices sont à la peine. Et puis le déterrage n’est pas optimum.
10/10/2012
Didier Renoux élu président du syndicat betteravier de l’Yonne
Le conseil d’administration du syndicat betteravier de l’Yonne a élu son président le 20 septembre dernier. Didier Renoux succède ainsi à Olivier Leprêtre qui avait annoncé son souhait de quitter la 
Présidence, après 16 ans à la tête du syndicat, lors de l’assemblée générale du 30 mai dernier. Agé de 50 ans, Didier Renoux est agriculteur betteravier à Saint-Georges. Il exploite 460 ha avec l’un de ses frères, dont 35 ha de betteraves pour le compte de la Sucrerie de Souppes-sur-Loing.
05/10/2012
Les prévisions de rendements betteraves revues à la baisse
Le 5e et dernier prélèvement, effectué par la CGB le 24 septembre, montre un petit décrochage de rendement par rapport à la moyenne des 5 dernières années. Pourtant, les deux derniers rélèvements effectués le 27 août et le 10 septembre laissaient augurer un rendement dans la moyenne 2007 – 2011. On tablait ainsi sur une prévision de 90 t/ha à 16 (+ ou 3 t). Début octobre les modèles de prévision de rendement de la CGB ont revu ce chiffre à la baisse, soit 85 t/ha à 16 (+ ou – 3 t) et un rendement de sucre blanc extrait de 12,3 t/ha.
02/10/2012
Rendements betteraviers en baisse dans l’UE

Dans certains des principaux pays producteurs de l’UE, les rendements betteraviers devraient baisser cette année, la chaleur du mois d’août ayant perturbé le développement des racines, note le CIPS dans sa dernière synthèse daté du 1er octobre. Au Royaume-Uni, les betteraves se sont développées plus lentement que d’habitude en raison du printemps pluvieux accompagné de températures inhabituellement basses. Selon Licht, avec une légère progression des surfaces mais un retour probable à des rendements plus faibles, la production de sucre 2012-2013 reculerait à 1,2 Mt contre 1,3 Mt réalisées en 2011-2012.

20/09/2012
Aisne - La Betterave fait son show
De nombreuses manifestations grand public auront lieux le mois prochain dans l’Aisne autour de la betterave et de l’industrie sucrière. C’est pour commémorer le décret de Napoléon en 1812, qui a jeté les bases d’une industrie sucrière en France, que la manifestation intitulée “les 200 ans de la betterave et de la filière sucrière” se déroule sur 1 mois et implique 2 Communautés de Communes (Val de l’Ailette et Villes d’Oyse), 2 Offices de Tourisme (Coucy et Blérancourt) et de nombreux partenaires. Expositions, conférences, visites d’usines (Bucy, Francières) sont au programme de cet événement labellisé Fête de la Science et qui intègre la Semaine du Gout. Des ateliers pédagogiques recevront quelques 800 enfants.
19/09/2012
Les sucreries ouvrent 8 jours plus tard que l’année dernière
Les prévisions de récolte revues à la baisse (avec un rendement d’environ 90 t/ha à 16) ont amené les industriels à décaler de 8 jours en moyenne le démarrage des usines par rapport à l’année 
dernière, soit le 20 septembre en moyenne pondérée. La durée prévisionnelle de la campagne est plus courte avec une moyenne pondérée de 98 jours, contre 112 jours en 2011. Dans le Nord, vu les faibles rendements annoncés, les usines du groupe Tereos vont démarrer leur campagne 15 jours plus tard que l’année dernière.
13/09/2012
Les richesses en sucre grimpent
Les tonnages de betteraves ont peu progressé ces 15 derniers jours, en revanche les richesses en sucre ont fortement grimpé pour atteindre une moyenne de 19 °S dans les prélèvements de la CGB effectués le 10 septembre. Les premiers arrachages se sont déroulés dans des conditions sèches, voire difficiles dans certaines parcelles. Il faut dire qu’il n’est pas tombé beaucoup d’eau depuis un mois. Dans les régions touchées par de forts déficits pluviométriques, notamment en Champagne et en Picardie, les betteraves ont pu subir un ralentissement de croissance en particulier quand l'enracinement s'est avéré limité.
30/08/2012
Des rendements betteraviers en baisse et hétérogènes
Après avoir battu des records en 2009 et 2011, les rendements prévisionnels peuvent paraître décevants, notamment dans le Nord et l’Ouest de la zone betteravière.
Le premier prélèvement effectué par la CGB, le 30 juillet montrait de petites racines et beaucoup de feuilles. Les résultats se sont ensuite améliorés et le 2e prélèvement du 13 août indiquait un rattrapage du tonnage à 16 qui se rapprochait de la moyenne des 5 dernières années. Le 3e prélèvement du 27 août a confirmé cette tendance, grâce à une bonne progression de la richesse en sucre, favorisée par une forte insolation.
10/07/2012
Syngenta va distribuer les variétés de betterave Maribo
La société Maribo vient d’annoncer qu’elle confie la distribution de ses variétés de betterave à Syngenta qui commercialisera, grâce à une équipe dédiée, deux gammes de variétés complémentaires sous deux marques distinctes : Syngenta et Maribo. La mise en marché en France des variétés Maribo Seed, issues de sa sélection au Danemark, était jusqu’à présent assurée par la société Ringot SAS. « Chaque société fait des choix stratégiques de sélection indépendants. Les agriculteurs et les industriels disposeront ainsi d’une offre complète et très large visant à satisfaire l’ensemble des besoins de la filière », explique un communiqué de Syngenta.
05/07/2012
Rendement betteravier prévu en baisse autour de 86 t/ha à 16
Le record de 97 t/ha à 16 de la dernière campagne ne sera pas battu. Vu l’état de la plaine début juillet, on s’oriente plutôt vers un résultat similaire à 2010 (83,9 t/ha) et dans la moyenne des 5 dernières années (85,5 /ha). Selon les premières estimations de l’ITB, le rendement moyen 2012 pourrait tourner autour de 86 t/ha à 16, avec une fourchette pouvant aller, selon les différents scénarios climatiques, de 82,5 t/ha (été type 1998) à 94,3 t/ha (été 2006, chaud en juillet et humide en août).  
02/07/2012
La grêle dans l’Oise de devrait pas entamer les rendements en betteraves
Le jeudi 28 juin vers 17 h, la grêle a frappé dans le nord ouest de l’Oise sur une bande d’une dizaine de kilomètres de large et 25 km de long dans les secteurs de Songeons, Marseille-en-Beauvaisis et Crèvecoeur-le-Grand. La destruction des feuilles de betteraves est très spectaculaire. « La cicatrisation est déjà bien avancée sans intervention extérieure, donc il est inutile d’appliquer un fongicide, explique Philippe Delefosse, délégué régional de l’ITB. En revanche des tâches vont se développer sur la végétation restante, c’est une bactériose causée par pseudomonas. Tous ces symptômes vont disparaître avec le renouvellement foliaire d’ici deux semaines. » Le potentiel de rendement ne devrait donc pas être affecté en betterave. 
11/06/2012
Les betteraves sont belles
Les betteraves poussent très vite. Les fortes températures de fin mai (5°C de plus que la normale) ont permis une croissance spectaculaire des plantes. Début juin, les betteraves étaient belles, mais avaient pris quelques jours de retard par rapport à l’année dernière dans le nord de Paris. Dans le Loiret, bon nombre de parcelles ont couvert le sol fin mai. Dans les autres régions, elles atteignaient 30 à 50 % de couverture fin mai, contre 50 à 60 % à même date en 2009 et 2011. Les betteraves situées au nord de Paris devaient couvrir le sol entre le 10 et le 15 juin.