Actualités

Actualité sucrière

Le 13/03/2015

Assemblée générale du SNFS : une chute des prix au pire moment

C’est dans un contexte tendu que s’est tenue l’assemblée générale du syndicat national des fabricants de sucre (SNFS) le 11 mars à Paris. « Pouvait-on imaginer, il y a un an, que nous connaîtrions une situation des prix aussi dégradée que celle que nous vivons actuellement ? » se demandait Bruno Hot, président du SNFS. Pour les fabricants de sucre français, ce retournement de conjoncture, même s’il arrive après plusieurs années très positives, « percute les plans d’investissements des entreprises sucrières européennes dans leur préparation à la sortie du régime des quotas prévue pour 2017 », qui est « une vraie révolution ». Pour réussir cette transition, cela passe par des négociations interprofessionnelles entre fabricants et planteurs.
« Nous sommes favorables à un accord interprofessionnel national. L’idéal serait même qu’il soit valable pour les trois campagnes de 2017-2018 à 2019-2020, date de renégociation de la PAC », a précisé le président du SNFS. Un calendrier est désormais sur la table en accord avec les planteurs : les négociations vont débuter courant avril 2015 avec l’objectif d’atteindre un accord au printemps 2016, pour une mise en application avant les semis 2017.


Source: Le Betteravier français