Actualités

Actualité agricole

Le 01/06/2015

Les terres agricoles résistent à la crise

Dans un marché foncier rural plutôt déprimé (terrain d’urbanisation et maisons à la campagne)́, le prix des terres agricoles est soutenu par l’achat de terres libres par des personnes morales. Les prix des terres agricoles sont en hausse de 2,9 % en 2014 (5 910 €/ha) après avoir augmenté de 6,2 % en 2013, selon la FNSafer qui a dévoilé ses traditionnels chiffres sur les marchés fonciers ruraux, le 28 mai dernier. L’écart de prix entre les zone de polyculture-élevage (5 600 €/ha) et de grandes cultures (6 810 €/ha) se réduit.
Voici les plus fortes hausses en 2014 dans les zones betteravières : • 7 900 €/ha en Seine-et-Marne (+ 16 %) • 9 270 €/ha dans l’Essonne (+ 19 %) • 10 300 €/ha dans le Val d’Oise (+ 47 %) • 12 010 €/ha dans le Nord (+ 11 %) • 12 420 €/ha dans le Pas-de-Calais (+ 10 %)


Source: Le Betteravier français