Actualités

Actualité agricole

Le 05/06/2015

Philippe Chalmin fait un bilan amer du marché des matières premières

« Pour qui sonne le glas ». C’est ce titre de l’œuvre d’Hemingway que l’économiste Philippe Chalmin a choisi pour sa nouvelle édition du rapport Cyclope sur les marchés des matières premières. Dans un contexte de conflits géopolitiques, d’absence de gouvernance mondiale et du retour en force, « le glas sonne sur une mondialisation que nous avions rêvé. Il a sonné sur les marchés, avec un recul de la totalité des matières premières. La grande euphorie de la période 2007-2014 est terminée », insiste-t-il. Pour autant, cela ne remet pas en cause la tendance de long terme pour les matières premières agricoles dans la mesure où l’alimentation de tous reste le défi majeur de la plante pour les décennies à venir.



Source: Le Betteravier français