Actualités

Toutes les actualités

Rechercher une actualités
150 actualité(s) trouvé(s)
22/05/2015 - Actualité sucrière
Cristal Union et Global Bioenergies vont produire de l’isobutène biosourcé
Cristal Union et Global Bioenergies ont annoncé le 21 mai dernier la création d’une société commune, dénommée IBN-One, pour construire et exploiter, en France, la première usine de conversion de ressources renouvelables en isobutène. Dans un premier temps, IBN-One mènera à bien un « Avant-Projet Détaillé », combinant analyses techniques, réglementaires, commerciales, et financières, qui permettront de préciser le projet d’implantation en France. L’usine d’IBN-one d’une capacité de 50 000 tonnes pourrait être opérationnelle dès 2018.
20/05/2015 - Actualité betteravière
Bon potentiel sur des surfaces betteravières en baisse
Les semis des betteraves ont été particulièrement précoces et groupés. Si les levées ont été lentes au début, elles ont été plus homogènes que l’année dernière. En moyenne, les populations de betteraves sont supérieures à 100 000 plantes/ha. Les désherbages ont été réalisés dans de bonnes conditions, même si le temps sec de fin avril a nécessité des adaptations. Quelques intervenions mécaniques ont été réalisées début mai. La surface emblavée totale est d’environ 385 000 ha, en baisse de 5 % par rapport à la campagne précédente.
19/05/2015 - Actualité betteravière
Conviso Smart, nouveau nom pour la betterave tolérante aux herbicides ALS
Le système de désherbage des betteraves à sucre développé en commun par KWS et Bayer CropScience sera disponible dès 2018 sous le nom de Conviso Smart, selon un communiqué de KWS. La stratégie des deux sociétés se fonde sur des herbicides de la classe des inhibiteurs de l’ALS et des betteraves à sucre issues de sélection classique qui sont tolérantes à ce type d’herbicides. La demande d’homologation de cet herbicide, vendu sous le nom de Consivo, a déjà été présentée aux autorités compétentes et Bayer attend à ce qu’il soit prêt quand les variétés Conviso Smart seront disponibles.
15/05/2015 - Actualité biocarburants
Une conférence sur les biocarburants à l’Exposition universelle de Milan
Jean-Christophe Debar, directeur de la Fondation pour l’agriculture et la ruralité dans le monde (FARM), est intervenu le 13 mai à Milan, dans le cadre des mercredis du Pavillon de la France, sur le thème « La production de biocarburants est-elle compatible avec la fondation nourricière de l’agriculture ? » Selon lui, les craintes sur les menaces que ferait peser l’expansion de la production de bioéthanol et de biodiesel sur la sécurité alimentaire mondiale sont exagérées. La hausse des prix alimentaires depuis le milieu des années 2000, causée partiellement par les biocarburants, n’a pas empêché le recul de la faim dans les pays en développement.
10/05/2015 - Actualité agricole
La France met en valeur ses produits agricoles à l’exposition Universelle de Milan
La ville de Milan accueille du 1er mai au 31 octobre l’exposition universelle sur le thème « nourrir la planète, énergie pour la vie ». C’est la première fois depuis sa création en 1851 (à Londres) qu’une exposition universelle se focalise sur l’alimentation et l’agriculture. Plus que certains autres pays, la France a parfaitement su s’exprimer sur ce sujet, dans son pavillon calé entre le Vatican, les Pays-Bas, l’Italie et Israël. « Notre pavillon, le plus en adéquation avec le thème de l’exposition universelle, donne une très bonne image de ce qu’est la créativité française », s’est réjoui Laurent Fabius lors de l’inauguration du Pavillon le 1er mai.
05/05/2015 - Actualité biocarburants
Les perspectives de hausse de la consommation de bioéthanol relancées dans l’UE
Après trois ans d’incertitude, le Parlement européen a décidé le 28 avril de porter à 7 % en énergie la contribution des biocarburants de première génération (issus de cultures alimentaires riches en amidon, sucres et huiles et de cultures produites à des fins énergétiques sur les terres agricoles) dans l’objectif de 10 % d’énergie renouvelable dans les transports en 2020. C’est une victoire pour le secteur des biocarburants français et européen car la Commission européenne avait initialement proposé 5 % et le parlement européen 6 %.
27/04/2015 - Actualité sucrière
Compétitivités sucrières mondiales : les parités monétaires changent la donne
Depuis août dernier, le cours mondial du sucre a-t-il baissé ou a-t-il monté ? Aussi surprenant que cela puisse paraître, il n’est pas possible de répondre à cette question si on ne précise pas dans quelle monnaie on raisonne... Et pour cause : ces 8 derniers mois, les parités de certaines monnaies ont connu des évolutions opposées. L’Euro a ainsi perdu pas loin du quart de sa valeur et le Real plus du tiers. Certaines monnaies s’en sortent mieux : la Roupie indienne ne décroche que de 4 % face au dollar, et le Baht thaïlandais ne perd pas 2 %.
22/04/2015 - Actualité agricole
Le consommateur vainqueur, selon l’Observatoire des prix et des marges
Pour la 4ème année consécutive, l’Observatoire des prix et des marges des produits alimentaires a rendu public, le 21 avril, son rapport annuel. Ce travail d’observation « du champ à l’assiette » et qui décompose les prix et les marges à chaque étape, a été réalisé avec l’ensemble des parties prenantes : syndicats agricoles, IAA, distribution et consommateurs. « Un travail qui fait l’objet d’une adoption à l’unanimité », insiste Philippe Chalmin, président de l’observatoire.
21/04/2015 - Actualité agricole
Les haies sanctuarisées au titre de la conditionnalité
Dans la nouvelle PAC 2015-2020, non seulement les haies entrent dans le calcul des surfaces d’intérêt écologique (SIE) pour avoir droit de toucher des aides, mais elles sont aussi prises en compte à travers la conditionnalité, au titre de la bonne condition agro-environnementale « maintien des éléments topographiques » dite BCAE 7. Sont notamment concernés les haies de moins de 10 m de large, ainsi que les mares et les bosquets de surface supérieure à 10 ares mais inférieure ou égale à 50 ares. Ces éléments ne peuvent ni être détruits, ni être déplacés par l’exploitant. La contrepartie, c’est qu’ils sont comptabilisés dans les surfaces éligibles aux aides PAC.
20/04/2015 - Actualité betteravière
Désherbage mécanique, les 20 et 21 mai dans l’Eure
Désherb’Avenir IV présentera, les 20 et 21 mai prochains à Tourny dans l’Eure, des matériels qui peuvent aider à diminuer les usages de produits phytosanitaires : bineuses classiques équipées de moulinets, herses étrille avec réglage des dents par ressort, rampes de localisation, houe rotative et roto-étrilleuse. Tous ces matériels seront présentés au travail sur 18 ha de betteraves et une parcelle de colza et de féverole. Cette démonstration est organisée par l’ITB en partenariat avec le syndicat betteravier de l’Eure, le Cetiom, la chambre d’agriculture de l’Eure, Arvalis Institut du végétal et Saint Louis Sucre et avec le soutien du Conseil général de l’Eure et de l’ONEMA.