Actualités

Actualité sucrière

Rechercher une actualités
147 actualité(s) trouvé(s)
« Précédent Suivant »
14/09/2015
Selon l’audit de PwC sur le secteur sucrier européen, « tous les acteurs ne sont pas prêts au bouleversement annoncé »
Dans la perspective de la fin des quotas sucriers en Europe, le cabinet PwC a réalisé un audit sur le secteur sucrier européen. Le marché mondial du sucre, bien que porté par une tendance de consommation haussière (+ 2 % par an), subit de fortes variations de prix. Ce marché, dont 30 % fait l’objet d’échanges mondiaux, connaît de profondes mutations. Selon PwC, la filière européenne va devoir s’adapter à des prix qui pourraient « rapidement et durablement évoluer autour de 400-450 €/t. Elle devra aussi faire face à la concurrence accrue du sucre de canne, du fait d’une capacité de raffinage en plein essor sur ses marchés de destination, et à celle de l’isoglucose.
01/07/2015
Tate & Lyle favorable à une sortie de la Grande-Bretagne de l’UE
Début juin 2015, le raffineur britannique Tate & Lyle, qui appartient depuis 2010 à American Sugar Refining (ASR) a fait savoir, par voie de presse, qu’à moins que David Cameron ne parvienne à mener des réformes profondes sur le secteur sucrier européen, il préférait soutenir la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne. « La renégociation permettra de supprimer les barrières tarifaires appliquées au sucre de canne. Si nous ne le pouvons pas, alors nos intérêts sont indubitablement meilleurs à l’extérieur de l’Europe, car un gouvernement britannique nous considérera de manière plus juste », a déclaré Gérald Mason, vice-président des Corporate Affairs de Tate & Lyle.
22/05/2015
Cristal Union et Global Bioenergies vont produire de l’isobutène biosourcé
Cristal Union et Global Bioenergies ont annoncé le 21 mai dernier la création d’une société commune, dénommée IBN-One, pour construire et exploiter, en France, la première usine de conversion de ressources renouvelables en isobutène. Dans un premier temps, IBN-One mènera à bien un « Avant-Projet Détaillé », combinant analyses techniques, réglementaires, commerciales, et financières, qui permettront de préciser le projet d’implantation en France. L’usine d’IBN-one d’une capacité de 50 000 tonnes pourrait être opérationnelle dès 2018.
27/04/2015
Compétitivités sucrières mondiales : les parités monétaires changent la donne
Depuis août dernier, le cours mondial du sucre a-t-il baissé ou a-t-il monté ? Aussi surprenant que cela puisse paraître, il n’est pas possible de répondre à cette question si on ne précise pas dans quelle monnaie on raisonne... Et pour cause : ces 8 derniers mois, les parités de certaines monnaies ont connu des évolutions opposées. L’Euro a ainsi perdu pas loin du quart de sa valeur et le Real plus du tiers. Certaines monnaies s’en sortent mieux : la Roupie indienne ne décroche que de 4 % face au dollar, et le Baht thaïlandais ne perd pas 2 %.
10/04/2015
Le SNPAA veut Déployer le SP95-E10 en Europe
« Le bioéthanol est incontournable pour atteindre les objectifs que l’Europe et la France se sont imposés », a déclaré Bruno Hot, président du Syndicat National des Producteurs d’Alcool Agricole (SNPAA), lors de son assemblée générale, le 9 avril à Paris. Le SNPAA attend des mesures permettant de développer le SP95-E10 dans l’ensemble des pays européens. Les producteurs d’alcool agricole estiment que c’est le principal moyen pour véritablement réduire les émissions de gaz à effet de serre et atteindre l’objectif de 10 % d’énergie renouvelable dans les transports en 2020.
31/03/2015
Accord ALENA : les USA ont obtenu un contingent d’importation de sucre mexicain
Les USA, le Mexique et le Canada sont liés par l’accord de libre-échange Nord-Américain, dit ALENA (ou NAFTA en Anglais), signé en 1994 et qui a libéralisé les échanges de sucre au 1er janvier 2008. Au sein même de cet accord de libre-échange, les USA ont obtenu de l’Etat mexicain l’instauration d’un contingent d’importation accompagné d’un prix minimum. Comment est-ce possible ? Depuis 2008, les importations américaines de sucre en provenance du Mexique se sont accrues considérablement, jusqu’à dépasser les 1,9 Mt sur les campagnes 2012-13 et 2013-14. La filière sucrière mexicaine, très atomisée bénéficie en fait d’un fort soutien public.
19/03/2015
Cristal Union a les moyens de ses ambitions
L’assemblée générale du 17 mars dernier à Reims a été l’occasion d’exposer la stratégie du groupe coopératif qui s’appuie sur une croissance interne et des partenariats stratégiques, comme avec le Groupe American Sugar Refining (ASR), leader mondial du raffinage. Cristal Union souhaite tout d’abord augmenter sa production de sucre en France. Les planteurs sont prêts à augmenter de 20 % les surfaces emblavées, ce qui hisserait le groupe en troisième position au niveau de l'Europe en transformant 16 Mt de betteraves, contre 14 Mt actuellement.
13/03/2015
Assemblée générale du SNFS : une chute des prix au pire moment
C’est dans un contexte tendu que s’est tenue l’assemblée générale du syndicat national des fabricants de sucre (SNFS) le 11 mars à Paris. « Pouvait-on imaginer, il y a un an, que nous connaîtrions une situation des prix aussi dégradée que celle que nous vivons actuellement ? » se demandait Bruno Hot, président du SNFS. Pour les fabricants de sucre français, ce retournement de conjoncture, même s’il arrive après plusieurs années très positives, « percute les plans d’investissements des entreprises sucrières européennes dans leur préparation à la sortie du régime des quotas prévue pour 2017 », qui est « une vraie révolution ». Pour réussir cette transition, cela passe par des négociations interprofessionnelles entre fabricants et planteurs.
11/03/2015
Du sucre pour que les abeilles puissent passer l’hiver
La Fnsea et la CGB et ont mis en place pour la deuxième année consécutive une opération de solidarité pour proposer du sucre à prix réduit aux apiculteurs afin d'assurer la survie de leurs colonies cet hiver. En effet, les productions de miel ont été une nouvelle fois en baisse et de nombreux apiculteurs se sont retrouvés dans des situations économiques tendues. Environ 115 t de sucre ont été livrées à 130 apiculteurs en février dans 8 points de livraison répartis en France.
09/03/2015
Production sucrière record dans l’Union européenne
La production européenne 2014 de sucre est estimée au niveau record de 19,1 Mt, au-dessus du précédent score de 2011 (18,7 Mt), note FraneAgriMer à l’issu de son conseil spécialisé pour la filière sucrère du 3 mars dernier. Le volume de sucre hors quota, destiné aux usages industriels ou à l’exportation, devrait dépasser 6 Mt avec un report potentiel important sur la campagne 2015/16.
03/03/2015
Succès pour le stand du sucre au Salon de l’Agriculture
A l’occasion du Salon International de l’Agriculture 2015 qui a accueilli 691 058 visiteurs, le stand « Avec le sucre, vous êtes dans le vrai », mis en place par le Centre d’Etudes et de Documentation du Sucre (Cedus), a connu un grand succès auprès des visiteurs, qui on été environ 45 000 à se rendre sur cet espace installé dans le cadre de l’Odyssée végétale.
05/03/2014
Plus de surfaces de betteraves et de flexibilité pour Cristal Union

Le groupe sucrier coopératif Cristal Union, qui a tenu son assemblée générale le 4 mars à Reims, a annoncé des investissements de 150 M€ durant les 3 prochaines années dont une part importante sera dédiée aux économies d’énergie, un coût central dans l’activité des sucreries. «Flexibilité» sera par ailleurs le maître mot pour moderniser l’outil industriel, tandis que planteurs et agriculteurs sont appelés à augmenter les surfaces de 15%, soit «15 à 20 000 ha de plus dans les 3 à 5 ans», a indiqué Olivier de Bohan, président du groupe.

05/03/2014
La coopérative féculière d’Haussimont rejoint le groupe Tereos
Tereos, qui avait  acquis 75% de la féculerie d’Haussimont en 2011, et la Société Coopérative Agricole Féculière de Haussimont (SCAF) située dans la Marne, ont annoncé le 4 mars dernier l’adhésion de la SCAF à Tereos. Située dans la Marne, la SCAF est une coopérative agricole spécialisée dans la collecte de pommes de terre féculières dont la zone d’approvisionnement couvre la Marne, l’Aisne, l’Aube, les Ardennes et la Seine et Marne. La SCAF regroupe 268 adhérents qui produisent l’équivalent de 270 000 t de pommes de terre.
04/03/2014
Tereos annonce 2 000 ha supplémentaires en 2014 à Artenay
A l’automne dernier, Tereos a lancé un plan d’augmentation des surfaces de betteraves sur le secteur d’Artenay (Loiret), sucrerie du groupe coopératif qui, avec 90 jours a aujourd’hui la durée de campagne la moins longue.
Au final, 120 nouveaux planteurs ont adhéré à la coopérative et près de 2 000 ha supplémentaires permettront d’allonger la durée de campagne de l’usine à 110-115 jours dès 2014.
21/01/2014
Tereos s’implante en Indonésie

Le groupe coopératif Tereos (4ème sucrier mondial et 3ème amidonnier européen) s’implante en Indonésie avec la reprise en joint-venture de 50 % de Redwood Indonesia, l’unique amidonnerie de maïs du pays. Cette reprise se fait en partenariat avec le groupe FKS, l’une des toutes premières sociétés agroalimentaires en Indonésie, avec des positions de leader dans les secteurs du sucre et des céréales. Redwood Indonesia, dont l’amidonnerie de Cigading dans le nord-est de l’île de Java a été inaugurée en 2010, transforme actuellement 330 000 t de maïs par an.

20/01/2014
Accord entre l’Agence de l’eau Seine–Normandie et les coopératives

L’Agence de l’eau Seine–Normandie et les fédérations régionales des coopératives agricoles du bassin ont  signé un accord cadre pour 3 ans, le 17 janvier dernier. Cet accord vise à mobiliser les 500 coopératives du bassin pour mettre en œuvre des actions et des messages communs entre les coopératives afin d’accompagner les agriculteurs dans la protection des ressources en eau. Le Comité de bassin a fixé un objectif de protection de 500 captages pour 2015, dont les captages identifiés au titre du Grenelle de l’Environnement.

24/09/2013
Tereos propose aux agriculteurs de la région d’Artenay de développer la culture de la betterave
La réforme de 2006 a conduit à une sous-utilisation des capacités industrielles sucrières au sud du bassin parisien. Dans le cadre de la réforme des quotas de 2017, Tereos souhaite renforcer la compétitivité du site en développant de nouvelles surfaces betteravières autour d’Artenay (45), zone propice à la culture de la betterave. Cela permettrait d’allonger la durée de campagne annuelle de 80 jours actuellement à 130. Cette proposition concerne aussi bien les associés coopérateurs d’Artenay que les agriculteurs proches de la sucrerie qui souhaitent se lancer dans la culture de la betterave. Les productions de sucre et d’alcool issues des nouvelles surfaces (potentiellement 5 000 ha) seront destinées à l’atelier de conditionnement et aux industries utilisatrices de la région.
13/09/2013
Le sucre fidèle à La Semaine du Goût
Partenaire fondateur de la Semaine du Goût, la Collective du Sucre participera pour la 24ème année consécutive à ce rendez-vous majeur de la gastronomie et de la cuisine dont l’objectif est de promouvoir le goût pour tous et sous toutes ses formes. Outre les activités habituelles comme les Tables du Goût et surtout les Leçons de Goût dispensées dans des milliers de classes, de nouvelles manifestations auront lieu comme « la Rencontre des chefs de demain » proposant aux élèves de dernière année des lycées hôteliers et CFA, d’échanger avec des professionnels d’excellence (chefs étoilés, Meilleurs Ouvriers de France) et futurs employeurs.
 
04/07/2013
Economie sucrière Europe 2013 vient de paraître
Ce livre de poche de 400 pages, 82 tableaux et 25 cartes, contient une impressionnante somme d'information sur l'économie sucrière  mondiale et européenne. La première partie contient des statistiques concernant l’industrie sucrière mondiale et européenne. Puis quelques 200 pages répertorient les adresses des organisations, administrations, instituts, fabricants de sucre, d’isoglucose, d’éthanol et négociants pour chaque pays d'Europe. La dernière partie contient les règlements de base de l’UE et les résumés des règlements sucriers communautaires.
10/04/2013
Record de production mondiale de sucre à 180 Mt
La production mondiale de sucre dépassera pour la première fois 180 Mt en 2012/13, soit 6 Mt de plus que la consommation, note le Conseil spécialisé « filière sucre » de FranceAgriMer du 4 avril dernier. Sur les quinze dernières années, la production mondiale de sucre a cru au rythme de 2,3 % par an. Dans la plupart des pays, les récoltes de canne ou de betterave ont été bonnes, supérieures à celles de l’an dernier (Brésil, Mexique, Chine) ou en faible recul (Inde, Thaïlande, Russie).
« Précédent Suivant »